Menu Fermer

Le soin- Thread de Martin Winckler sur Twitter

androcur Martin winckler

Soigner, c’est faire en sorte que les soignées se sentent mieux après les soins qu’avant. C’est partager le savoir et contribuer à libérer la personne soignée. De sa maladie ou de sa situation. Une soignante est une personne (de tout genre) qui se plie à cette définition

Soigner n’est pas « traiter ». On peut soigner sans traitement et traiter sans soin. Seules les personnes soignées peuvent dire si elles se SENTENT soignées. Ce n’est pas au soignantes de définir leur « efficacité », c’est aux soignées. Soigner n’est pas une fonction…

… c’est une attitude. On n’est pas soignante de naissance. Pour soigner, on puise dans l’altruisme qui nous est commun à (presque) toutes et on le développe. C’est un apprentissage constant, pendant toute la vie (professionnelle et/ou personnelle)

Etre soignante, ce n’est pas un statut, ni un titre ni un diplôme. Et ça ne confère aucune supériorité. Mais ça nécessite (et impose) le respect des autres. L’exercice du soin est incompatible avec le pouvoir entre soignantes et soignées, entre professionnelles

Une soignante est TOUJOURS au service de la personne soignée. Etre au service ne veut pas dire « être corvéable à merci« . Mais ça ne veut pas dire non plus qu’on peut décider à la place de la personne soignée ce qui est important pour elle.

Soigner nécessite d’entendre, de respecter et de soutenir. De croire et de dire la vérité. De mériter la confiance des personnes soignées. Soigner n’est pas un sacerdoce, c’est un engagement. Libre à chacune de le choisir ou non. Etre soignante, c’est aussi défendre…

… les droits des personnes soignées. C’est s’engager pour que toutes reçoivent la même qualité de soins. Soigner c’est œuvrer pour la justice et l’égalité. Y’aurait de quoi écrire un livre, probablement, mais ce thread suffira pour aujourd’hui.

Livre de Martin Winckler en téléchargement gratuit ici

Twitter de Martin Winckler : https://twitter.com/MartinWinckler