Menu Fermer

Témoignage de Colette sur l’Androcur : « Pour moi, c’était un cachet anodin qui me soignait »

Merci au journal SUD OUEST et à la journaliste Julie Martinez pour avoir parler de l’Androcur et de ses conséquences, les méningiomes.

Le témoignage de Colette est ici

Celui de la présidente de l’association est ici