Menu Fermer

Médiacité – Scandale Androcur : les victimes du médicament anti-pilosité attaquent Bayer

Traitement destiné à réduire la pilosité, l’Androcur a provoqué des tumeurs au cerveau chez au moins 500 Françaises en dix ans. Pour la première fois, trois victimes déposent un recours en justice contre son fabricant Bayer.

Branle-bas de combats au siège social de Bayer France, à Lyon. Ce mardi, trois victime du médicaments anti-pilosité Androcur ont assigné son fabriquant, Bayer, devant le tribunal de grande instance de Bobigny pour []