Menu Fermer

Valérie, 51 ans, 25 ans d’Androcur- 3 méningiomes, opération?

temoignage androcur

Valérie, 51 ans, 25 ans d’Androcur, 3 méningiomes

On m’a décelé 3 méningiomes en août 2019.
Alors qu’ils existaient en 2016, personne n’a rien vu et ils ont grossis depuis.
25 ans d’Androcur, j’ai pris également Lutéran et Diane 35, la totale !!
J’ai reçu le courrier de CPAM qui m’a décidé de demander un IRM.
Mon gynécologue m’a dit ne vous inquiétez vous n’avez rien.
J’ai des acouphènes de plus en plus importants, des vertiges lorsque je marche, qui sont de plus en plus fréquents, une fatigue chronique depuis des années mais que je trouve accentuée d’autant que je suis au chômage depuis 6 mois, mon rythme est donc moins soutenu mais je suis malgré tout fatiguée, 10 voire 12 h de sommeil ne me dérangent pas.
J’appréhende la reprise du travail en octobre.
J’ai par ailleurs de plus en plus de trouble de l’attention et des problèmes de mémorisation…. vu tout ce que j’ai lu, je n’ai pas envie de me faire opérer.
Je revois le neurochirurgien début décembre et refais un nouvel IRM, j’ai peur qu’ils n’augmentent de taille et que je doive me faire opérer. Pourriez-vous m’éclairer sur cette opération et les réels dangers qu’elle comporte?

Note de l’association : témoignage emblématique de tous ceux reçus cet été.  

Valérie, 51 ans, 25 ans d’Androcur, 3 méningiomes

D’autres témoignages ici : témoignages amavea

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *