Menu Fermer

Méningiome: symptômes

Le méningiome, tumeur intracrânienne, peut avoir différentes symptômes décrits dans cette page.

Il est important de connaitre pour le méningiome les symptômes qui peuvent indiquer la présence de cette tumeur. En effet, elle se développe dans la majorité des cas à l’intérieur du crane. Elle peut se situer aussi, mais plus rarement, le long de la colonne vertébrale. Le méningiome a une croissance lente, de 1 à 3 mm par an. Il peut donc augmenter de volume avec le temps sans que la personne touchée ne s’en rende compte.

Ainsi, certains symptômes peuvent indiquer le fait de souffrir d’un méningiome. Pour les personnes qui ont pris les médicaments tels que Androcur, Lutényl ou Luteran : le ou les méningiome(s) peuvent se stabiliser ou régresser à l’arrêt de la prise des médicaments. Il est particulièrement important de dépister la présence d’un méningiome le plus tôt possible. Cela peut permettre d’éviter une opération de la tumeur qui est un traitement chirurgical lourd.

Les symptômes de méningiome

Méningiome Symptômes - Maux de tête
Méningiome: maux de tête, un des symptômes les plus fréquents

Les symptômes peuvent varier selon les personnes et aussi selon la localisation de la tumeur:

  • Maux de tête inhabituels et de plus en plus fréquents;
  • Vertiges, perte d’équilibre, absences, perte de mémoire, perte de la parole, problèmes d’élocution;
  • Troubles de la vision : vision floue, vision double, baisse de la vision d’un oeil, exophtalmie (œil exorbité);
  • Troubles de l’audition, acouphènes;
  • Perte de l’odorat;
  • Crises d’épilepsie;
  • Faiblesse dans les bras ou les jambes, paralysie;
  • Changements de personnalité;
  • Fatigue intense;
  • Hyperostose (épaississement d’un os du crâne tel que la tempe)

Que faire en cas de symptômes ?

Si vous souffrez d’un ou plusieurs de ses symptômes, consulter rapidement votre médecin. Il vous prescrira une IRM, examen permettant d’identifier la tumeur.
Actuellement, les délais d’attente pour les IRM sont parfois longs, entre deux à six mois.


Un parcours pour les patients traités par Androcur a été mis en place par le centre Neuro-Sainte-Anne :